Bien voir au Nord-Ouest du Laos

Notre constat en 10 ans de présence à Pakbeng

Les troubles visuels ne constituent pas un motif de consultation pour cette population et faute d’être dépistés, ils évoluent à bas bruit, entrainent une gêne importante pour les personnes concernées, enfants, adultes et séniors.

Après 40 ans, tous les adultes sont presbytes, 20% ont une cataracte, 10% sont myopes sans correction. Certaines pathologies ne sont diagnostiquées qu’à un stade avancé.

Il n’y a pas d’ophtalmologiste dans un rayon de 150 km (environ 5 heures de route) et pas d’opticien.

 

Nos objectifs

  • Offrir un dépistage les troubles visuels de la population du district de Pakbeng dans notre dispensaire et dans les villages isolés
  • Traiter les pathologies simples, corriger les troubles de l’acuité visuelle, orienter et faciliter la prise en charge des cas nécessitant un traitement chirurgical
  • Sensibiliser les populations dès l’enfance aux mesures de prévention visant à prévenir les atteintes oculaires et visuelles

Les actions prévues

  • Dépistage systématique des troubles visuels chez les plus de 16 ans consultant au dispensaire : 3 500 /an et dans les villages visités (1 500/an) et des enfants d’âge scolaire
  • Correction des troubles de l’acuité visuelle par les verres adaptés avec les lunettes titrées fournies par nos partenaires
  • Création d’un « centre d’optique » qui serait créé par Opticiens et Lunettes Sans Frontières au sein de l’hôpital de Pakbeng
  • Traitement des pathologies
  • Prise en charge des cas simples par les OPH de l’association au dispensaire Développement d’un partenariat avec le service OPH de l’hôpital d’Oudomxaï pour faciliter la prise en charge de cas nécessitant des interventions chirurgicales
  • Prévention « OPH » dans les villages, dans les écoles : jeux, bandes dessinées, vidéos

 

Les moyens à mettre en œuvre

  • Missions de médecins généralistes de l’association
  • 2 missions d’ophtalmologistes par an
  • 1 mission d’orthoptiste par an
  • Achat de matériel médical OPH notamment
  • Auto-réfractomètre portable
  • Auto-réfractomètre pour le dispensaire
  • Ophtalmoscope
  • Acquisition de lunettes de correction et de lunettes solaires
  • Création d’un carnet de suivi OPH remis au patient

Le budget prévu de 2019 à 2021 est de 34 000 euros.

Le saviez-vous ?

  • Un aller/retour en avion pour une mission au Laos coûte environ 900  euros
  • Une journée d’interprète coûte environ 30 euros

Vous pouvez soutenir ce projet en effectuant un don en ligne.

Continuez votre lecture