Chinguetti

A l'occasion de ce voyage en Mauritanie, un dispensaire abandonné est remis en état car  les besoins de soins des populations en ville et en brousse sont importants .

Le docteur Bernard PINON crée l'assocation " Les Médecins de Chinguetti ".

Une convention  de coopération avec le ministère de la santé de la République Islamique de Mauritanie est signée.

Chinguetti,  ville de l'Adrar fondée en 776 était à l'époque  au centre du commerce caravanier entre l'Afrique du Nord  et  l'Afrique noire. Elle est considérée comme la 7ème ville sainte de l'islam.

Son ancienneté, l'abondance des livres scientifiques et religieux retrouvés dans les bibliothèques familiales ont conduit à son inscription sur la liste du patrimoine mondial culturel de l'UNESCO. 

Son classement par le ministère des affaires étrangères en  "zone rouge" en 2010 a contraint l'association à suspendre ses missions de praticiens tout en continuant à envoyer chaque année matériel et médicaments au personnel soignant du dispensaire qui avait été formé et était en mesure d'assurer des soins.

Bain de l'éléphant dans le Mékong

En 2007  c'est en Asie du Sud-Est , au Laos, que s'ouvre une nouvelle destination. 

Pakbeng , petite ville de 3 000 habitants, est située dans la province d'Oudomxaï, au Nord-Ouest du Laos.

Le district de Pakbeng compte 28 000 habitants dont de nombreuses minorités ethniques réparties dans de niombreux petits villages d'accès difficile en zone semi-montagneuse.

Les infrastructures de communication sont peu développées, les rares structures sanitaires sont mal équipées, la populationest une des plus démunies du Laos.

L'association construit un dispensaire de soins  inauguré  en mars 2018 par le ministre de la santé.

Un Memorandum of Understanding est signé avec le ministère de la santé et le ministère des affaires étrangères

Marché de Dangalma

Pour la troisième desination tout a commencé par une rencontre fortuite d'un proche  de  l'association avec le maire de Dangalma, par aileurs ministre, lors d'un déplacement professionnel à Dakar

L'expérience humanitaire internationale de l'association a été appréciée et rapidement des besoins ont été exprimés par les autorités de la commune de Dangalma.

Au terme d'une mission exploratoire conduite en Septembre 2016 par la présidente, et une mission test en 2017 une convention quadripartite était signée le 15 janvier 2018 à Dakar entre le ministre de la santé, le maire de Dangalma, le recteur de l'université Allioune DIOP de Bambey et l'association.

Le Programme d'Appui et Renforcement de la Santé communautaire à Dangalma était lancé.

 

 

Continuez votre lecture