Le bilan à Dangalma

Le bilan à Dangalma

Après 2 missions exploratoires, une convention a été signée le 15 janvier 2018 pour développer un Programme d’Appui de Renforcement de la Santé Communautaire à Dangalma.

A la demande des autorités sanitaires  un programme intitulé " Pression sur le diabète à Dangalma" a été élaboré en concertation avec les soignants locaux. 

En novembre 2018 une  équipe de l'association composée d'un médecin , d'une sage-femme et d'un infirmier a effectué une mission de 15 jours: Suivi des consultations en compagnonnage, séances de dépistage, causeries, conseils ont alterné au profit d'une population très à l'écoute.

Pour 2019 sont programmées quatre missions pluridiscipolinaires de 2 semaines composées , selon les besoins de généraliste, sage-femme, cadre infirmier,OPH, biologiste...

Chaque mission a une thématique:

"Bon Pied, Bon Oeil" en janvier 

"Alimentation et  Ramadan" en avril

"Bien vivre avec son diabète et/ou son HTA" en septembre

" Bilan ,évaluation,restitution aux soignants, prospective"

Sont concernés par ce programme:

  •  3 postes de santé: Dangalma, Bambey Sérère II et Gatte,chacun tenu par un Infirmier chef de poste( ICP)  et une sage-femme
  • 4 cases de santé: Ngokhotie,Tallegne, Baback et Sindane, chacune tenue par un agent de santé communautaire  (ASC) et une matrone, sous la responsabilioté d'un ICP.
Mr. Mor NGOM, ministre,maire de Dangalma ,Mr. Abdoulaye Diouf SAAR, ministre de la santé Dr. Françoise GUIOCHON, responsable du projet
Mr. Mor NGOM, ministre,maire de Dangalma ,Mr. Abdoulaye Diouf SAAR, ministre de la santé Dr. Françoise GUIOCHON, responsable du projet

La commune de Dangalma

La commune rurale de Dangalma compte 43 500 habitants ; 28 villages sont répartis dans un rayon de 5 à 8 km du centre-ville. 120 personnes s’impliquent dans la santé communautaire pour la population de Dangalma avec des rôles et des responsabilités divers :

  • 12 professionnels de santé qualifiés (3 Infirmiers-chefs de poste, 3 Sages-Femmes, 6 stagiaires)
  • 27 soignants en santé communautaire (9 agents de santé communautaire, 10 matrones, 6 dispensatrices, 2 dispensateurs de soins à domicile (DSDOM))
  • 60 relais-communautaires et 21 sensibilisatrices (Bajenu Gox)

Il est prévu de dépister l'hypertension artérielle et le diabète chez 50% ( au moins) de la population des plus de 40 ans.

Continuez votre lecture